Tanzanie

27 février 2016 om 17u30

A Dar es Salaam, l’hôpital CCBRT (Comprehensive Community Based Rehabilitation Center in Tanzania) a cessé d’opérer les enfants atteints de spina-bifida et d'hydrocéphalie. Le groupement local de parents a alors contacté la presse et les politiques afin de plaider le droit des enfants à un traitement médical. Cette démarche a été couronnée de succès. L'hôpital national MOI a repris à son compte cette mission. Dans le cadre de notre projet à Mbale, Child-Help a formé le neuro chirurgien local aux plus récentes techniques chirurgicales et a pris en charge la fourniture de drains. C'est un premier projet, pour lequel le pays assume ses responsabilités. Sans la pression militante des parents, cela n'aurait jamais eu lieu. Le groupement des parents est très actif en Tanzanie et il a même trouvé le financement nécessaire pour l’équipement en appareils médicaux de la clinique.

A Arusha, parce que rien ne progressait dans cette région, Child-Help a lancé un projet chirurgical au sein de l’ALMC. Il s’agit d’une clinique moderne qui s'occupe plus particulièrement des populations Massaï. Une maison d'accueil est également rattachée à la clinique. Les enfants peuvent y effectuer de courts séjours. Cette maison est baptisée "Maison des Plâtres" en raison du nombre important d'opérations orthopédiques dans le cadre de l'ALMC.

Le CCBRT réalise un gros travail de réhabilitation dans la région de Dar Es Salaam. Au pied du Kilimanjaro, nos enfants peuvent en profiter aussi.

tanzania sm

Comment vous pouvez aider?

Aidez Child-Help et donnez ainsi un vrai départ aux enfants porteurs d’un handicap dans les pays pauvres du Sud.

Restez informé

Recevez les dernières nouvelles sur Child-Help directement dans votre boîte mail.

CHILD-HELP SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX